Journée du pôle « Assemblages multimatériaux » le 27 juin 2016

Les objectifs principaux de cette journée étaient d’une part de faire connaissance en laissant du temps aux discussions autour des posters, du moment du repas et lors de l’heure relative au bilan ; d’autre part, de travailler sur quelques axes fondamentaux. Nous avons décidé de lancer quelques actions à court et moyen termes :

> Scientifique : travail autour des assemblages métal/métal, métal/composite. L’idée est de fédérer les compétences complémentaires lorientaises (approches plus amont sur la formation de l’assemblage), et brestoises (approches amont sur le collage et plus aval sur la tenue et la durabilité mécanique des assemblages), pour pouvoir apporter une réponse plus globale sur les thématiques de recherche sur les assemblages multi-matériaux par soudage ou collage. Des actions concertées mettant en commun l’ensemble des compétences, peuvent être envisagées à court terme, sur des projets de recherche en cours, et à moyen et plus long termes sur de nouveaux projets. Quatre projets de recherche déjà initiés peuvent potentiellement faire l’objet d’actions en ce sens :  

  • soudage par point – (thèse CIFRE d’Edouard Geslain avec ARCELORMITTAL (2015-2017) – Réalisation des points soudés à Lorient et sollicitation/tenue mécanique du point à Brest (essais ARCAN)…. Il s’agirait de qualifier la tenue mécanique d’un assemblage hétérogène de 3 tôles, présentant une tôle très mince difficile à assembler (R. Creachcadec – Ph Rogeon – E. Geslain).
  • assemblage composite/métal – soudage et/ou collage – réalisation et sollicitation de ces assemblages ( R. Creachcadec – C. Cellard – L. Sohier – M. Courtois – C Hidalgo – Ph. Le Masson)
  • assemblage hybride collage/soudage par point de panneaux métal/polymère/métal (R. Creachcadec – C. Pouvreau)
  • tenue en fatigue des joints soudés – lien avec la prédiction de la dureté par simulation EF du procédé de soudage (D.Carron – D. Thevenet).

> Bilan des matériels dont nous disposons et sur lesquels nous pouvons nous appuyer ;

> Bilan des contacts industriels (trois des quatre présentations de cette journée étaient en lien avec des activités d’ArcelorMittal) : faire un bilan de nos contacts afin de voir comment nous pouvons proposer une offre complète scientifique (ex : Arcelor, DCNS…) ;

> Bilan des publications et des publiants à l’échelle du PTR afin de définir des états des lieux et des Gantt pour la planification des publi – permettant aussi de réintégrer les collègues qui pour le moment sont associés ;

> Annuaire : chaque membre du PTR propose un CV recherche (et enseignement) en complément du fichier présentant les photographies ;

> Proposer des conférences pour le laboratoire.

La journée s’est déroulée à l’ENSTA Bretagne avec le programme suivant :

  • 10h00 : accueil
  • 10h15 : présentation du pôle
  • 10h30 : présentation de Mickael Courtois : Modélisation du soudage laser.
  • 11h00 : présentation 2 - Jean Legendre - Compréhension de la rupture interfaciale d'assemblages collés pour l'industrie automobile
  • 11h30 : séance poster 1 (Hall) : posters des doctorants de Lorient

 

  • 13h15 : présentation 3 - Edouard Geslain - Soudage par résistance par point
  • 13h45 : séance poster 2 - posters des doctorants de Brest
  • 14h30 : présentation 4 - Gilles Tahan - Caractérisation de la tenue mécanique d'un assemblage collé par choc laser
  • 15h00 – 16h30 : Bilan et perspectives
Posted in Actualités, Evènements.