Offre de Stage Master2 R&D en éco-construction

Caractérisation mécanique d'éco-matériaux à base de chanvre pour la construction écologique

Contexte

La construction traditionnelle en France utilisait des agroressources, en voie sèche (sans liant). Ces matériaux ont progressivement été délaissés à partir de l'entre-deux guerres, du fait de l’industrialisation progressive du secteur de la construction associée à l'avènement de l'ère du ciment.
 
Les fibres végétales ont progressivement été ré-explorées comme matériau de construction à partir des années 1980, la paille en premier, puis le chanvre à partir des années 1990. Les matériaux à base de fibres naturelles en vrac (paille, chanvre, tournesol…) ont de bas impacts environnementaux tant pour la fabrication que pour la fin de vie, et permettent de construire des bâtiments à basse consommation énergétique.
 
Le chanvre permet d’obtenir 2 matériaux : la chènevotte, qui provient du coeur de la tige, et la laine de chanvre, qui provient de la périphérie de la tige. La chènevotte peut être utilisée seule, en voie sèche, ou en association avec un liant (terre, chaux...), en voie humide.

Objectif du stage

La présente étude est centrée sur la caractérisation du comportement mécanique de la chènevotte seule, appliquée en vrac, en intégrant les variabilités de la matière première, notamment en travaillant sur des chanvres produits à différents endroits du territoire national, par des filières de production locales. L’effet des conditions environnementales dans lesquelles le matériau est susceptible d’être exposé sera également étudié (température, humidité…). Ce stage, à dominante expérimentale, permettra au candidat de travailler au développement d’une expérience de laboratoire, à la réalisation d’essais, et au développement d’une expertise sur les matériaux naturels et écologiques pour la construction. Le terrain a été défriché avec une pré-étude déjà réalisée, qui a permis d’obtenir des résultats satisfaisants. Le stage proposé devrait donc permettre d’obtenir de nombreux résultats et de mener l’étude jusqu’à son aboutissement.

Cadre du stage

Ce stage sera réalisé en collaboration entre l’Université de Bretagne Sud (UBS, laboratoire IRDL), Eco-Pertica et l’Association Nationale des Chanvriers en Circuits Courts.

Lieu et durée

Le stagiaire sera basé à l’IRDL, sur le site de Lorient.

La durée du stage est de 5 à 6 mois, idéalement à partir de mars 2017, en temps plein. Le stage est à destination d'étudiants souhaitant effectuer un stage de M2 recherche ou un projet de fin d’étude (niveau bac+5) en lien avec la construction durable et les écomatériaux.

ECO-PERTICA

ECO-PERTICA est une Société Coopérative d'Intérêt Collectif, située en Normandie, dont les deux activités principales sont :

  1. le conseil et l’accompagnement à l’éco-construction pour les particuliers et collectivités ;
  2. le développement de filières de production d’écomatériaux en filière locale (filière chanvre et filière terre crue).

Contact : Eco-Pertica - Arthur Hellouin de Menibus – responsable R&D : arthur.hdm@ecopertica.com

 

 

IRDL

L’IRDL est un laboratoire d’ingénierie de matériaux, basé à Lorient et Brest, qui travaille depuis de nombreuses années au développement des matériaux biosourcés pour la construction, notamment le chanvre.

UBS – Thibaut Lecompte, Maître de conférences / HdR : thibaut.lecompte@univ-ubs.fr

 

 

Posted in Recrutement.