Liquide visqueux ou solide élastique?

Accueil, lundi 13 novembre 2017, au sein de l’IRDL à la Faculté des Sciences à Brest, d’une délégation finistérienne de conseillers pédagogiques pour une action, dans le cadre d’une démarche d’investigation à forte composante expérimentale, en collaboration avec le Rectorat et la Fondation La Main à la Pâte pour l’éducation à la science. Un moment d’échanges et de découvertes organisé par les rhéologues brestois et la Maison pour la Science!


Plant fibres : from the stem to the composite material – SEMINAIRE

Séminaire
16 Novembre 2017 |8h45 – 12h15
Amphithéâtre ENSIBS
Plant fibres : From the stem to the composite material
Intervenants :
Tatyana Gorshkova, Professeur à l’Institut de Biophysique et Biochimie de Kazan, Russie
Biological determinants of plant fiber properties
Pierre Ouagne, Professeur à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes, France
“Extraction of vegetal fraction from flax or hemp: a key point towards the maximisation of their high potential”
Darshil Shah, Chercheur à l’Université de Cambridge, Angleterre
“Experimental methods to measure mechanical properties of plant stems”
Johnny Beaugrand, Directeur de Recherche à l’INRA de Nantes, Unité Biopolymères Interactions Assemblages, France
“Breakage mechanisms of hemp fibers and microstructure investigation of NFC by confocal Raman Imaging”
Contacts : alain.bourmaud@univ-ubs.fr / chloe.joly@univ-ubs.fr
Amphithéâtre ENSIBS – 17 Boulevard Flandres Dunkerque 1940 – LORIENT

 

Nouveau Master en Cyber Physique & Matériaux Connectés à l’UBS

L’IRDL en tant que partenaire a le plaisir de vous annoncer le lancement d’un nouveau Master en Cyber Physique & Matériaux Connectés à l’UBS en septembre 2017

Launching a new Master degree in Cyber Physic & Connected Materials at UBS on september 2017

Accès prioritaire aux Licences 3 Polymères & Composites, Physique, Electronique …

Contact: jean-francois.feller@univ-ubs.fr

Pour plus d’infos cliquez sur l’image:

 

Séminaire IRDL : Conférence d’Yves BÉREAUX

Le séminaire d'Yves Béreaux, enseignant chercheur à l'INSA Lyon et au LaMCoS,

se déroulera le jeudi 27 avril à partir de 14h

à l'IUT Lorient en amphi GIM et en visio à l'ENSTA Bretagne en amphi 3.

 

Résumé :

Les procédés industriels, grande cadence, grande série, tels que l'injection-moulage ont évolué pour répondre à des demandes nouvelles. Pourtant, l’utilisation massive de matières recyclées poserait un problème aigu de stabilité à ces procédés. 
 
Ces procédés mettent en œuvre des polymères à l’état liquide ou fondu, dans des géométries d'écoulement qui malgré leur simplicité ne peuvent pas être entièrement régulières. Il importe alors d'évaluer quelles seraient les conséquences d'une variabilité des propriétés des polymères entrants. Par exemple, les propriétés viscoélastiques de première différence de contraintes normales vont se manifester par des écoulements secondaires et des champs de contraintes spécifiques. Les méthodes de perturbation et de lubrification permettent de mettre à jour et de modéliser ces effets.

Le KiteLab prend la mer

Le programme innovant Beyond the sea®, financé par l'ADEME vient de franchir une nouvelle étape.

Jeudi 23 mars le navire expérimental KiteLab a été baptisé au Moulin Blanc, à Brest, par Faustine Merret, championne olympique et directrice du pôle France Voile, « fière de soutenir ce projet de recherche au profit de l’environnement ».

Des essais vont ainsi pouvoir débuter semaine prochaine et pour un mois, en baie de Quiberon.

L’objectif : concevoir le navire du futur, moins consommateur de carburant et moins polluant.

+ d'infos

Baptême du KiteLab le 23 mars par Faustine Merret, marraine du bateau, championne olympique et directrice du pôle France Voile, en présence d’Yves Parlier, initiateur du projet, de l’équipe de recherche et des partenaires.

 

Thesis offer

Mechanical design of stratospheric balloons: numerical and experimental approach

CNES has been working for several years to develop predictive mechanical models designed to improve the performance and reliability of balloon envelopes. The “Institut de Recherche Dupuy de Lôme” (IRDL Lorient) supports CNES in this development with a finite element processing tool (Herezh++) adapted to inflated structures with large displacement.

The aim of this PhD work is to investigate the status of numerical and experimental aspects of inflated balloon behavior in order to improve these simulations.
This research will provide a relevant contribution to simulation tools, taking advantage of balloon research and development activities.

Bibliography activity phase will provide a scientific glance on the latest developments in this domain. Through this work experimental data and results will be collected then compared with the outcome of the work that needs to be carried out.
A first objective of the study will be the analysis and development of experimental procedures. Based on small- sized specimens of inflated structures, we seek to identify behaviors laws and to study, then validate, the simulations. The appropriated measurements to that type of structure will be an important part of the work, especially at low temperatures.

The second objective is dedicated to numerical simulations in order to expand and to feed the theoretical bases. Several ideas could be considered as:

  • Assembly of existing tools (algorithms) in order to imagine new composite scenarios (dynamic relaxation combined with the implicit calculation, for instance),
  • Research of a method to take into account the local buckling,
  • Study of a better solution to introduce plastic anisotropic material behavior in Herezh and to use the method for complex laws,
  • Pleat management (self-contact),
  • Fluid-structure coupling.

In addition to this PhD, the correct design of CNES balloons requires the establishment of a test program to characterize the material behavior used in modelling, which is a part of research activity in CNES. These tests will not be directly carried out by the PhD student; nevertheless he will be part of design reviews, analysis and prospecting phases.

This PhD work is an important component of a set of studies decided by CNES to improve knowledge on the design and prediction of our balloon’s behavior. The results will contribute to the improvement of CNES’ skills in this domain.

Profil recherche

  • Highly motivated by finite element numerical simulation, he (she) has a strong background and scientific experience in mechanics of structures and materials. Skills in nonlinear constitutive laws are welcome as well as interest in aerospace engineering. He (she) appreciates working in a team. He (she) is autonomous motivated and has initiative. He (she) writes and speaks English fluently

Website

https://cnes.fr/fr/les-ressources-humaines-du-cnes/dimensionnement-de-ballons-stratospheriques-approche- numerique-et

Contacts

Host laboratory : Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL)
PhD/research supervisors: RIO Gérard (gerard.rio@univ-ubs.fr), LAURENT Hervé (herve.laurent@univ-ubs.fr)
Offer CNES supervisor : GUIGUE Pascale

 

 

Apply

To apply for this offer, we invite you to contact the PhD/research supervisor and complete with the co- financing part of the online form (Reply to the offer) by March 31, 2017.

 

 

 

Offre de thèse en collaboration avec le CNES

Dimensionnement mécanique de ballons stratosphériques : approche numérique et expérimentale

Le CNES travaille depuis plusieurs années à l'élaboration de modèles mécaniques prédictifs destinés à améliorer les performances des enveloppes de ballons et à garantir une plus grande fiabilité. L’Institut de recherche Dupuy de Lôme (IRDL-CNRS FRE 3744) développe un logiciel de calcul par éléments finis (Herezh++) adapté à nos applications de structures gonflées subissant des grandes déformations.

Le travail de thèse a pour objet d’améliorer les aspects numériques et expérimentaux du dimensionnement des structures d’enveloppes de ballons gonflées.

Les travaux prévus et décrits succinctement dans la suite, sont susceptibles d’apporter une contribution pertinente au niveau de la simulation, profitant que la thématique ballon offre de nombreuses opportunités dans un cadre de recherche - développement.

La bibliographie permettra de maintenir une veille scientifique sur les derniers développements effectués. Ce sera également le moyen d’obtenir des données et des résultats à confronter avec les travaux que nous réalisons.

Une première cible de la thèse sera l’analyse et la mise au point des procédures expérimentales. Sur la base de structures gonflées éprouvettes de petites dimensions, on cherchera à alimenter l’identification des lois de comportements et à étudier puis valider les simulations. La métrologie associée sera une partie importante du travail, en particulier pour les basses températures.

Une seconde cible de la thèse concerne la simulation numérique, l’objectif est d’enrichir et d’alimenter les bases théoriques. Plusieurs pistes seront à considérer, comme:

  • l’assemblage des outils (algorithmes) existants de manière à imaginer de nouveaux scénarios composites (relaxation dynamique combinée au calcul implicite, par exemple),
  • la recherche d’une méthode pour prendre en compte le flambage local (les plis), 
  • l’étude d’une solution pertinente pour introduire le comportement du matériau de type anisotropie plastique dans Herezh++ et la méthode retenue pour la prise en compte de lois complexes,
  • la gestion des plis (auto contact),
  • le couplage fluide-structure.

En parallèle du travail de thèse, le dimensionnement précis des ballons du CNES nécessitera d’établir un programme d’essais systématiques pour caractériser les comportements matériels utilisés par la simulation. Ces essais ne seront pas directement réalisés par le doctorant, néanmoins ce dernier interviendra dans les phases de proposition, d’analyse et de prospection.

Les travaux de thèse font partie intégrante d’un ensemble d’études sur la connaissance, le dimensionnement et la prédiction du comportement de nos véhicules ballons. Les résultats contribueront à améliorer les compétences du CNES dans ce métier.

Profil recherche

Fortement motivé(e) par la simulation numérique par éléments finis, il (elle) a une solide formation et expérience scientifique en mécanique des structures et des matériaux. Des compétences en lois de comportement non linéaires sont bienvenues de même qu'un fort intérêt pour l'ingénierie aérospatiale. Il (elle) apprécie le travail en équipe, est autonome motivé(e) et sait faire preuve d’initiative. Il (elle) écrit et parle l’anglais couramment.

Website

https://cnes.fr/fr/les-ressources-humaines-du-cnes/dimensionnement-de-ballons-stratospheriques-approche- numerique-et

Contacts

Laboratoire d'accueil : Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL - CNRS FRE 3744)

Directeurs de Thèse : Gérard RIO (gerard.rio@univ-ubs.fr) - Hervé LAURENT (herve.laurent@univ-ubs.fr)

Responsable Cnes de l'offre : Pascale GUIGUE

 

Pour postuler

Pour postuler à cette offre, nous vous invitons à vous rapprocher du directeur/rice de thèse et compléter avec son aide la partie cofinancement du formulaire en ligne

(Répondre à l’offre) pour le 31 mars 2017.