Mikaël Kedzierski reçoit le prix « Jeunes chercheurs-La biodiversité face aux pollutions plastiques « !

À l’occasion de ses 10 ans, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) crée un prix, en lien avec son Conseil d’orientation stratégique (COS), pour accompagner les jeunes chercheurs(euses) qui contribuent significativement aux sciences de la biodiversité. 

Neuf jeunes chercheurs seront récompensés sur neuf thèmes proposés par les membres du COS pour cette première édition lors d’une cérémonie de remise des prix aura lieu lors d’une soirée organisée le mercredi 26 septembre 2018 à l’Orangerie des jardins de Bagatelle, Paris.

En favorisant des actions de recherche en lien avec les acteurs de la société, la FRB permet aux acteurs d’utiliser les résultats issus de cette recherche pour l’action. C’est dans ce contexte qu’elle souhaite, avec l’appui du COS, valoriser des jeunes chercheurs qui s’investissent au cœur des problématiques de recherche sur la biodiversité et des enjeux science-société associés.

Mikaël Kedzierski sera l’un des lauréats pour les travaux de sa thèse portant sur les Pollutions du milieu littoral par les microplastiques : Méthodes d’évaluation.

Le résumé de ses travaux de recherche sont disponibles ici : http://www.theses.fr/2017LORIS464

L’équipe de l’IRDL adresse toutes ses félicitations à Mikaël !

Comment devient-on UMR CNRS ? L’exemple de l’Institut de recherche Dupuy de Lôme

Le 13 juillet, l’AEF réservait à l’IRDL une belle fenêtre de communication en publiant une dépêche sur :

Comment devient-on UMR CNRS ? L’exemple de l’Institut de recherche Dupuy de Lôme

À retenir :

La labellisation UMR CNRS tient à plusieurs points :
-« Le laboratoire doit avoir une activité scientifique d’excellence et suffisamment riche : nombre de projets, de publications, etc.
-Il doit être positionné sur une thématique sur laquelle il est quasiment le seul au niveau national : c’est le point qui fait la différence. Parmi plusieurs laboratoires au niveau scientifique comparable, le CNRS choisira celui qui a des aspects différenciants. Dans notre cas, c’est l’ingénierie marine. C’est une « activité » que le CNRS n’avait pas à son catalogue. Le CNRS structure la recherche au niveau national ; s’il constate qu’il y a « un trou dans la raquette », il va s’intéresser aux laboratoires qui lui permettront de combler ce trou. Notre structuration en cinq thématiques a également intéressé le CNRS.
-La présence de l’Ensta Bretagne constitue également un élément intéressant pour le CNRS : cela lui permet d’avoir un pied dans cette école qui relève du ministère de la Défense, et pas uniquement de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ; le champ de la défense constitue un gros champ d’activité pour le laboratoire et le CNRS. »

L’IRDL souhaite évoluer en recrutant des chercheurs CNRS ! Rejoignez-nous !

La dépêche : Comment devient-on UMR CNRS ? L’exemple de l’IRDL

Jaime GRUNLAN reçoit le diplôme Honoris Causa de l’UBS

Dr. Jaime Grunlan, professor in the Department of Mechanical Engineering at Texas A&M University, its esteemed honorary doctorate degree – an honor associated with great distinction.

Officially established in France in 1918, the honorary doctorate – also referred to as doctorate honoris causa – is considered among the most prestigious distinctions awarded by French universities to foreign academics who have made a significant contribution to their respective field.

The ceremony took place June 26 in Lorient, France, along with the university’s Ph.D. awards ceremony.

Jaime GRUNLAN is working since a long time with IRDL.

Workshop Carreau : 2 journées sous le signe de la Rhéologie

Jeudi 21 et vendredi 22 juin s’est déroulé le Workshop « Rheology of Polymeric Systems » en l’honneur du professeur émérite Pierre Carreau.

Deux journées sous le signe de l’échange et du débat qui ont pris part à Guidel-Plages grâce à l’organisation de Julien Férec et Gilles Ausias, enseignants-chercheurs à l’IRDL.

La rhéologie, qui a pour objet d’analyser les comportements mécaniques des substances, des matériaux a réuni 45 chercheurs pour cet événement afin de travailler sur les différents apports de la rhéologie dans l’industrie, dans le développement des usages des matériaux.

Séminaire IRDL du jeudi 14 juin

Ce jeudi 14 juin, le séminaire de l’ IRDL verra la présentation « Etude d’un assemblage métal-métal, obtenu par le procédé de soudage friction-malaxage » avoir lieu à partir de 14h à l’ENSTA Bretagne en amphi 3 et sera suivi en visio à Lorient (Centre de recherche Huygens) en salle CR204.
La présentation sera assurée par Laurentiu Nitu de l’Université de Pitesti (Roumanie).

Venez nombreux !

 

Plus d’informations en cliquant ICI.

Antoine Le Duigou remporte le ESCM young scientist award

Notre enseignant-chercheur Antoine le Duigou vient de se voir décerner le prix  » ESCM young scientist award » pour ses travaux dans le domaine des matériaux composites !
Il le recevra lors de l’ECCM (European Conference of Composite Materials) à la fin de ce mois de juin !

Pour rappel, il a déjà remporté deux prix cette année après le MSCA Seal of Excellence au mois d’avril et le Prix Daniel Valentin en janvier.

Félicitations à lui ! 👏