Séminaire IRDL : Conférence de l’IRDL

Laurent DANIEL (CentraleSupélec) donnera à l’occasion de sa venue à Brest un séminaire sur le thème :

« L’essai de force bloquée sur les céramiques piézoélectriques : un essai de base, pas si simple… »

Le séminaire aura lieu le jeudi 20 octobre à partir de 14h dans l’amphi 3 de l’ENSTA-Bretagne, il sera également suivi en visio dans le Télé-Amphi de l’IUT de Lorient.

 Résumé :

l-daniel-sem

Les céramiques piézoélectriques sont utilisées dans de nombreux dispositifs d’actionnement. L’essai de force bloquée est un essai classique pour caractériser le comportement de ces céramiques et dimensionner les dispositifs dans lesquels elles s’insèrent [1]. L’interprétation des résultats de cet essai se fait généralement sur la base des équations, linéaires, de la piézoélectricité. Pourtant les mécanismes responsables du comportement macroscopique des céramiques ferroélectriques sont complexes. Cette complexité peut par exemple être mise en évidence par diffraction des rayons X [2,3]. Ici, en réalisant un essai de force bloquée in-situ sous rayonnement synchrotron [4], on montre que la simplicité de l’essai n’est qu’apparente, et on met à jour la multiplicité des mécanismes responsables du comportement macroscopique.

[1] K. G. Webber, D. J. Franzbach, and J. Koruza, J. Am. Ceram. Soc. 97(9), 2842–2849 (2014).
[2] D. A. Hall, A. Steuwer, B. Cherdhirunkorn, P. J. Withers, and T. Mori, J. Mech. Phys. Solids 53, 249–260 (2005). [3] A. Pramanick, D. Damjanovic, J. E. Daniels, J. C. Nino, and J. L. Jones, J. Am. Ceram. Soc. 94, 293–309 (2011). [4] L. Daniel, D.A. Hall, J. Koruza, K.G. Webber, A. King, P.J. Withers, J. Appl. Phys. 117, 174104 (2015).

Inauguration du buste d’Henri Dupuy de Lôme

Pour fêter le bicentenaire de sa naissance, la ville de Ploemeur a commandé au plateau technique ComposiTIC une impression 3D du buste d’Henri Dupuy de Lôme.

img_504815 octobre 1816 – 15 octobre 2016 : 200 ans jour pour jour, est inauguré le buste d’Henry Dupuy de Lôme imprimé en 3D grâce à des technologies et du matériel de pointe.

Clin d’œil à l’histoire, il a entièrement été réalisé à quelques mètres de sa maison natale au parc technologique de Soye (Ploemeur).

Ce travail a été confié au plateau technique ComposiTIC, spécialisé dans la mise en œuvre des matériaux composites.

Ce centre de transfert de technologie, relevant de l’Université de Bretagne-Sud, est rattaché à l’Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL), laboratoire CNRS créé en 2016, année du bicentenaire d’Henri Dupuy de Lôme !

Ce laboratoire référent dans le domaine de l’ingénierie mécanique maritime en Europe a fait le choix d’utiliser le nom de ce grand acteur de la révolution technologique de la marine française au 19ème siècle.

À travers, ses travaux de recherche, l’IRDL valorisera par le monde, le nom d’Henri Dupuy de Lôme, figure emblématique du génie maritime. Il n’y a pas de hasard… lire la suite

 

couverture-dp-ddl

 

6 victoires pour Matamouf of Roucoucou

visuels-atlantique-lt-azimut-a4-bd_width250-heightC'est la rentrée des classes !
 
Pour la 17e année, l'équipe du Centre Nautique de Lorient a donné rendez-vous les 23, 24 et 25 septembre 2016, à Lorient La Base, pour L'Atlantique Le Télégramme dans une ambiance conviviale et sportive, au coeur du pôle de la course au large"Lorient la Base". 
 
 
Et pour la première année l'IRDL sponsorise un voilier dans la Class IRC4, le Matamouf of Roucoucou.
 
 
 
 

Matamouf of Roucoucou arrive 1er sur 6 régates et 2ème sur 1 régate ! Bravo à l'équipage pour ce très beau palmarès :

Dominique LUCAS 
Alain MICHEL 
Bertrand ORVOINE 
Michel PETITOT 
Charles LE CALVEZ 
Jean-Francois YGOUT 

Soutenance de thèse d’Emanuel Pablo VEGA

Emanuel Pablo VEGA , doctorant au sein du PTR4 « Systèmes énergétiques et Procédés thermique » soutiendra sa thèse de Doctorat intitulée :

"Task-Design and Optimization of Reconfigurable Propulsion Systems for Autonomous Underwater Vehicles"

le jeudi 20 octobre  à 10h00 à l'ENIB (PLOUZANÉ)

Abstract :

In this PhD thesis, the optimization of the propulsion and control of AUVs is developed. The hydrodynamic model of the AUVs is examined. Additionally, AUV propulsion topologies are studied and models for fixed and vectorial technology are developed. The fixed technology model is based on an off the shelf device, while the modeled vectorial propulsive system is based on a magnetic coupling thruster prototype developed in IRDL (Institut de Recherche Dupuy de Lôme) at ENI Brest. A control method using the hydrodynamic model is studied, its adaptation to two AUV topologies is presented and considerations about its applicability will be discussed. The optimization is used to find suitable propulsive topologies and control parameters in order to execute given robotic tasks, speeding up the convergence and minimizing the energy consumption. This is done using a genetic algorithm, which is a stochastic optimization method used for task-based design. The results of the optimization can be used as a preliminary stage in the design process of an AUV, giving ideas for enhanced propulsive configurations. The optimization technique is also applied to an IRDL existing robot, modifying only some of the propulsive topology parameters in order to readily adapt it to different tasks, making the AUV dynamically reconfigurable.

Jury de thèse :

  • Philippe BIDAUD, Professeur, Université Pierre et Marie Curie / rapporteur
  • Frédéric BOYER, Professeur, Ecole des Mines de Nantes / rapporteur
  • Frédéric CHAPELLE, Maître de Conférences, SIGMA Clermont / examinateur
  • Vincent HUGEL, Professeur, Université de Toulon / examinateur
  • Luc JAULIN, Professeur, ENSTA Bretagne / examinateur
  • Janito VAQUEIRO FERREIRA, Professor, University of Campinas, Brazil / examinateur
  • Olivier CHOCRON, Maître de Conférence, ENI Brest / co-encadrant
  • Mohamed BENBOUZID, Professeur, Université de Bretagne Occidentale / directeur de thèse
Keywords :

Marine robotics, underactuated robots, underwater vehicle dynamics, propulsion, robot control, design optimization, genetic algorithms, magnetic coupling.Une partie du travail présenté dans ce mémoire a fait l’objet d’un certains nombre de publications listées ci-dessous :

Revues Internationales :

[1] E.P.&Vega, O. Chocron and M.E.H. Benbouzid, “A flat design and validated model for AUV reconfigurable magnetic coupling thruster,” IEEE/ASME3Transactions3on3Mechatronics, vol. PP, n°99, pp. 1–9, 2016.[2] E.P.&Vega, O. Chocron and M.E.H. Benbouzid, “AUV propulsion systems modeling analysis,” International3 Review3on3Modelling3and3Simulations, vol. 7, n°5, pp. 827-837, October 2014.

Conférences Internationales :

[1] E.P.&Vega, O. Chocron, J.V. Ferreira, M.E.H. Benbouzid and P.S. Meirelles, “Evaluation of AUV fixed and vectorial propulsion systems with dynamic simulation and non-linear control,” in Proceedings of the 20153 IEEE3 IECON, Yokohama (Japan), pp. 944-949, November 2015.

Soutenance de thèse de Clément GOURIER

Clément GOURIER , doctorant au sein du PTR1 « Composites » soutiendra sa Thèse de Doctorat intitulée :

" Contribution à l’étude de matériaux biocomposites

à matrice thermoplastique polyamide-11 et renforcés par des fibres de lin"

Mention : Sciences pour l'Ingénieur, École Doctorale SICMA

le jeudi 13 octobre  à 9h00 à l'UBS (amphi Sciences 2)

Résumé :

Cette thèse de doctorat a été réalisée dans le cadre du projet Fiabilin, qui regroupe 15 partenaires industriels et académiques, et vise à structurer une filière industrielle de production de biocomposites polyamide-11/fibres de lin. Ces travaux ont pour objectif de déterminer des performances multi-échelles de ce composite 100% biosourcé, afin d’envisager son usage en substitution de composites pétrosourcés. Nous avons tout d’abord mis en évidence la sensibilité des fibres de lin aux cycles temps-température des procédés de mise en œuvre, tant du point de vue de leurs propriétés mécaniques que de leur structure biochimique. Ensuite, nous avons montré les capacités du système PA11-lin à produire des performances mécaniques en traction compétitives vis-à-vis d’autres composites pétrosourcés. La qualité de l’interface fibre/matrice du biocomposite a également été étudiée à différentes échelles, montrant une compatibilité supérieure à celles de systèmes lin-résines thermodurcissables. La fin de vie du composite PA11- lin a été envisagée à travers le recyclage par broyages et injections successives. Les propriétés mécaniques du biocomposite à fibres courtes ainsi obtenu sont semblables au composite PPgMA- lin, avec une déformation à rupture accrue et qui augmente significativement avec le nombre de recyclages. Une analyse des cycles de production de plusieurs composites révèle les plus faibles impacts environnementaux du PA11-lin lors d’un dimensionnement des pièces en rigidité équivalentes.

 

Abstract :

This thesis has been carried out as part of the project Fiabilin, which includes 15 different academic and industrial partners, with an aim to develop industrial production of polyamide- 11/flax biocomposite. The purpose of this work is to determine multi-scale performances of 100% biosourced composite, in order to substitute composite materials containing glass fibers and/or matrix derived from petroleum. First, we highlighted the flax fiber sensibility toward processing cycles (time and temperature), from mechanical and biochemical structure aspects. Then, we revealed the capacity of PA11-flax association to produce competitive mechanical properties compared to others usual composites. Fiber-matrix interface of the biocomposite was studied at micro and macro scales, showing a higher compatibility than some flax- thermoset resin systems. The end-of-life of the biocomposite was considered by recycling with

successive grinding and injections. Then stiffness and strength at break of short fiber biocomposites thus obtained are similar to PPgMA-flax composites, whereas a strong increase of the strain at break according to the number of injection cycles was observed. A life cycle analysis of some composites production steps shows lower environmental impacts of PA11-flax when sizing was made through equivalent material stiffness.

 Membres du jury :

  • Dr Éric LAFRANCHE, Habilité à Diriger des Recherches, ARMINES, École des Mines de Douai
  • Dr Johnny BEAUGRAND, Chargé de Recherche, HDR, Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), Reims
  • Pr Rezak AYAD, École Supérieur d'Ingénieurs de Reims (ESI)
  • Pr Sandrine THUILLIER, Université de Bretagne Sud
  • Pr Laurent GUILLAUMAT, École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, Angers (ENSAM)
  • Dr Alain BOURMAUD, Université de Bretagne Sud
  • Dr Antoine LE DUIGOU, Maître de conférences, Université de Bretagne Sud
  • Pr Christophe BALEY, Université de Bretagne Sud

Membres invité :

  • Dr Marc AUDENAERT, ARKEMA – CERDATO, Serquigny

Avis aux étudiants qui souhaitent recevoir 500 €

Prix Matériaux 2016 de la section Ouest de la SF2M

sf2m

Pour participer :

Ce prix est ouvert aux étudiants de Niveau Bac+5 (Master Recherche, Master Professionnel, Elève-ingénieur) ayant effectué en 2016 un stage dans un laboratoire de recherche académique du Grand Ouest (Régions Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes, Basse-Normandie et Centre).

Demander et compléter votre dossier de candidature auprès du responsable de votre formation ou de votre stage qui transmettra les dossiers au correspondant local de la SF2M Ouest (Denis CARRON, IRDL) avant le 21/10/2016.

Le jury retiendra le dossier qui se distingue par son excellence tant au niveau des résultats académiques qu’au niveau du travail effectué en stage.

Le (ou la) lauréat(e) se verra attribuer un prix de 500 € et une adhésion gratuite pour un an à la SF2M.

Le prix sera remis lors de la prochaine journée annuelle de la section ouest de la SF2M (à la DCNS de Nantes en avril 2017).

sf2m-image

www.compositic.fr

Découvrez le tout nouveau site web du plateau technique ComposiTIC accessible depuis l'adresse www.compositic.fr

capture-decran-2016-10-05-a-14-23-46

 

 

Trois ans après sa création, le plateau technique ComposiTIC se dote d'un nouveau site internet.

Nouveau design et nouvelle organisation à l'image de ce plateau innovant et dynamique.

Pour accompagner les internautes dans leur mobilité, ce nouveau site est désormais compatible avec 100 % des supports numériques (ordinateurs, smartphones et tablettes). Il est dorénavant disponible en anglais pour nos développer nos relations à l'international.

Retrouvez l'ensemble des informations à travers nos différentes rubriques organisées de manière fonctionnelle : offres, compétences, moyens, contacts...

Bonne navigation !

Visites du plateau technique ComposiTIC

Dans le cadre des commémorations du bicentenaire d’Henry Dupuy de Lôme organisées par la ville de Ploemeur, le plateau technique ComposiTIC et l’Institut de Recherche Dupuy de Lôme participent à plusieurs temps forts :

 

Visite du plateau technique ComposiTIC (sur réservations) ;

  • Le vendredi 14 octobre de 17h30 à 19h30 : 3 visites à 17h30, 18h15 et 19h00
  • le samedi 15 octobre de 14h00 à 16h00 : 3 visites à 14h00, 14h45 et 15h30

Rendez-vous au Parc technologique de Soye – Bâtiment Eurêka – 2 Allée Copernic – 56270 PLOEMEUR

  • Le 15 octobre à 18h00 : inauguration d’un buste de Dupuy de Lôme imprimé en 3D par ComposiTIC (IRDL)scan-buste-ddl-vignette

+ d’infos

Dans les pas de Dupuy de Lôme

À l'occasion du bicentenaire de Dupuy de Lôme, la ville de Ploemeur, où il est né, organise de nombreuses animations du 24 septembre au 19 novembre 2016.

 

couv-ddl23/09  : vernissage de l'évènement "Dans les pas de Dupuy de Lôme"

27/09 : Conférence "La vie de Dupuy de Lôme" - Comité d'histoire du pays de Ploemeur

04/10 : Conférence "L'évolution de la construction des navires après Dupuy de Lôme jusqu'à nos jours" - DCNS

08/10 : Démonstration "Impression 3D" - Plateau technique ComposiTIC

11/10 : Conférence "Les navires de guerre du futur" - DCNS

14/10 : Visite du Plateau technique ComposiTIC

15/10 : Parcours d'un homme, parcours d'un lieu et inauguration du buste imprimé en 3D par ComposiTIC

19/10 : Atelier pop-up et visite d'une frégate en réalité augmentée

21/10 : Jeu de bataille navale géante

22/10 : Jeux autour du monde marin

26/10 : Passe jouer autour de l'aviation

27/10 : Atelier "Secrets de navire"

05/11 : Présentation par l'association Robotics

08/11 : Conférence "De l'âge industriel à celui du numérique, choix technologiques, recherches et innovations XIXe-XXIe siècle" - Pierre-Yves MANACH (IRDL) et Sylviane Llinarès (CERHIO), Professeurs des universités

09/11 : Atelier "Secrets de navire"

16/11 : Jeux "Autour du monde marin"

19/11 : Fin de l'évènement

 

 

Le programme complet

 

Soutenance de thèse en cotutelle internationale de Touhami TAHENNI

Touhami TAHENNI, doctorant au sein du PTR5 « Durabilité » soutiendra sa Thèse de Doctorat, en cotutelle internationale, intitulée :

"Étude de la capacité portante en effort tranchant des poutres en béton armé renforcées en fibre d'acier avec référence particulière aux poutres en béton à hautes performances."


Mention : Sciences pour l'Ingénieur, École doctorale SICMA

le dimanche 25 septembre à 10h00 à l'Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumédiène

Salle de Conférence n° 61 - Faculté de Génie Civil

Résumé :

Malgré les avantages multiples du béton à hautes performances, il reste relativement peu étudié dans les structures en béton armé. Notamment, la servicibilité du matériau et son comportement vis-à-vis de la fissuration nécessitent une investigation profonde. En effet, dans les structures en béton armé, c’est souvent la servicibilité du matériau qui se détériore et écourte la durée de vie d’une construction. Dans le même contexte, le comportement à l’effort tranchant du béton à hautes performances (BHP) reste insuffisamment étudié comparativement à la littérature abondante sur le béton ordinaire (BO). Le principe de l’effort tranchant en béton armé n’est d’ailleurs toujours pas suffisamment explicité avec rationalité et l’on continue à utiliser des méthodes empiriques pour se prémunir contre les effets désastreux de cette sollicitation sur les structures en béton armé. Ce manque de compréhension est illustré par des approches de calcul différentes et parfois contradictoires utilisées dans les principaux règlements de calcul en béton armé. L’applicabilité de ces approches de calcul réglementaires au béton à hautes performances nécessite une evaluation profonde. Cet aspect fait partie des objectifs de la présente étude. L’utilisation des fibres d’acier comme renforcement en béton en général et en béton à hautes performances en particulier semble améliorer le comportement structural de ce matériau en effort tranchant. Sur ces aspects de comportement structural, un total de 70 poutres en béton armé, ordinaire et de hautes performances, avec et sans fibres d’acier, ont été testées en flexion quatre-points. Les fibres d’acier ont été utilisées en différentes quantités ρf et différents élancements lf/df. Les essais réalisés dans ce travail ont montré que les fibres d’aciers couturent efficacement les fissures et ainsi permettent aux éléments de structures d’être servicibles à des niveaux de chargement élevés. Cette efficacité se distingue particulièrement dans le matériau BHP qui développe une adhérence relativement meilleure avec l’acier par comparaison au BO. Ces effets de coutures efficaces ne sont, cependant, pas reflétés dans les modèles de calculs utilisés dans les règlements universels.

Abstract:

Despite de multiple advantages of high performances, it is still relatively unknown. It is thus important to study this material from all the aspects in the aim of understanding its structural behavior and using it as a building material in composition with steel and hence beneficiate fully from its higher compressive strength and denser compactness. In this sense, the serviceability of the material, particularly its behaviour towards cracking which affects its integrity, necessitates a deeper investigation. In the same context, the shear behavior of high performances concrete (HPC) is still insufficiently investigated by comparison to the abundant literature for that of ordinary

concrete (OC). On the aspect of shear behaviour, it is worth noting that such a solicitation in reinforced concrete is a topic which continues to arouse a lot of interest despite the abundance of the existing literature. The applicability of the different design approaches to high performances concrete requires further investigations. This aspect is a part of the objectives of the present experimental study. The use of steel fibers as reinforcement for concrete in general and for high performances concrete in particular seems to improve the structural behavior of this concrete material, particularly for shearing. On these aspects of structural behaviour, a total of 70 reinforced concrete beams, from ordinary concrete and high performances concrete, with and without steel fibers, have been tested in four-point flexural bending. The steel fibers were used in different quantities ρf and different aspect ratios lf/df. The test carried out in this investigation have shown that fibers stitch up effectively the two faces of a crack and thus enable structural elements to be serviceable at higher loading levels. This efficiency is particularly distinguishable for high performances concrete (HPC) which develops a relatively better bond with the reinforcement by comparison to ordinary concrete (OC). These stitching effects are however not reflected in the design models presented in the different universal design codes.

 
 Membres du jury :
  • Pr Fattou KHARCHI, Université des Sciences et de la Technologies Houari-Boumédiène (USTHB), Algérie
  • Pr Saïd KENAI, Université Saad Dahlab de Blida, Algérie
  • Pr Sofiane AMZIANE, Université Blaise Pascal, Clermont- Ferrand
  • Dr Mostefa HAMRAT, Maître de Conférences, Habilité à Diriger des Recherches, Université Hassiba Ben Bouali de Chlef, Algérie
  • Dr Abdelkrim BOURZAM, Maître de Conférences, Habilité à Diriger des Recherches, USTHB, Algérie
  • Pr Mohamed CHEMROUK, USTHB, Algérie
  • Dr Thibaut LECOMPTE, Maître de Conférences, Habilité à Diriger des Recherches, Université de Bretagne Sud,

Les travaux ont été encadrés par Mohamed CHEMROUK et Thibaut LECOMPTE