Devenez docteurs de l'IRDL !

Endommagement des matériaux quasi-fragiles micro-structurés, application à la durabilité des bétons hydrauliques en service

Un contrat (CDE) de 36 mois (1758 € brut mensuel + possibilité d’effectuer jusqu’à 64h éq.TD/an d’enseignement en vacation) est proposé à l'IRDL (UMR CNRS 6027) sur le site Lorient.

Début du contrat : septembre-octobre 2018

Fin du contrat : août-septembre 2021

Profil recherché :
• Master recherche spécialité Mécanique - Génie civil • Compétences en modélisation du comportement mécanique des matériaux, calcul de structure • Intérêt pour les approches théoriques, numériques et expérimentales • Connaissances sur les bétons hydrauliques, endommagement, durabilité

Pour plus d'informations : offre de thèse contrat_CDE_2018

La candidature est à envoyer par e-mail avant le 7 mai 2018 avec les documents suivants :
• Lettre de motivation • CV • Copies des titres / diplômes et relevés de notes • Liste de publications (le cas échéant) • Recommandations (ou contacts)

Contacts :
vincent.picandet@univ-ubs.fr ou noel.challamel@univ-ubs.fr
Tel: +33 (0)2 97 87 58 19 Tel: +33 (0)2 97 88 05 45
Université Bretagne Sud - IRDL - Centre de recherche Huygens
Rue de Saint Maudé - BP 92116 - F-56321 Lorient Cedex

Comportement dynamique de Matériaux Métalliques Architecturés obtenus par fabrication additive

Les conditions proposées :

Les travaux de recherche se dérouleront dans le cadre de la Chaire de Recherche « Soldat augmenté » des
écoles de Saint-Cyr Coëtquidan avec le soutien financier de Safran.
• Le doctorant sera employé par la Fondation Saint-Cyr ou l’entreprise Safran sur un support de thèse Cifre.
• Le montant de la rémunération est environ de 1900 € net mensuel.
• Le doctorant sera majoritairement localisé à l’Université de Bretagne Sud (UBS) à l’Institut de Recherche
Dupuy de Lôme (IRDL) à Lorient.
• Des déplacements seront à prévoir sur les sites des partenaires du projet :
o ETH Zurich (CH),
o Saint-Cyr Coëtquidan (56),
o Arts et Métiers ParisTech (33).

Pour avoir de plus amples informations sur le contexte de la recherche et le projet proposé : offre de thèse_Safran_St-Cyr

Le profil recherché :
Le doctorant sera de nationalité française obligatoirement avec des compétences en mécanique,
électronique, mécatronique. La qualité de son dossier et sa motivation seront des critères importants lors de la
sélection.

Contacts :
Pr. Vincent.grolleau@univ-ubs.fr, ETH Zurich – D-MAVT, UBS – IRDL CNRS UMR 6027 ;
Dr. Bertrand.galpin@univ-ubs.fr, Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan – IRDL CNRS UMR 6027;
Dr. Laurent.maheo@univ-ubs.fr, Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan – IRDL CNRS UMR 6027.

Exploration du développement et de la structure des fibres de lin pour un usage en tant que renforts de matériaux composites

Ce sujet de thèse s’inscrit dans le projet Interreg FLOWER, porté par l’IRDL et dédié au développement de nouvelles préformes en lin pour l’industrie des composites. Ce projet s’étend jusqu’en 2022 et comporte 8 partenaires (Université de Bretagne Sud, INRA, University of Cambridge, University of Portsmouth, Teillage Vandecandelaère, Kaïros et Howa-Tramico).

Le doctorant sera basé à Lorient (56) avec des déplacements ponctuels chez les partenaires académiques du consortium (Nantes, Cambridge, Portsmouth) ainsi qu’au Synchrotron Soleil (GifSur-Yvette).

Pour d'avantage d’informations cliquez ICI (format PDF).

 

Financement : Interreg TransManche

Date limite de réception des dossiers de candidature : 29 juillet 2018

Encadrants : Directeur de thèse : Alain Bourmaud, Ingénieur de Recherche, HDR, IRDL Lorient

Co-directeur de thèse : Johnny Beaugrand, Directeur de Recherche, INRA Nantes

Co-directeur de thèse : Frédéric Jamme, Ingénieur de Recherche, Synchrotron SOLEIL, Gif-Sur-Yvette

 

Contact :
Alain BOURMAUD, Laboratoire IRDL
alain.bourmaud@univ-ubs.fr
Tél. +33 (0)2 97 87 45 18
Mob. +33 (0)6 89 09 92 35

Pré-étude de structures innovantes destinées à absorber et dissiper l’énergie d’un choc – Application à la sécurité routière

Un sujet de Master mécanique est à pourvoir au sein de l'IRDL : "Pré-étude de structures innovantes destinées à absorber et dissiper l’énergie d’un choc – Application à la sécurité routière."

 

Contexte : 

"La sécurité routière est une des préoccupations majeures des pays européens, la France ayant une place prépondérante sur ce sujet. Si un fort accent est mis sur la prévention des accidents de la route, le chiffre de la mortalité routière varie peu et reste élevé depuis plusieurs années (autour de 3500 morts / an). La problématique d’absorption de l’énergie lors des chocs mérite encore d’être approfondie pour réduire l’impact des accidents sur les usagers de la route. A l’heure où les procédés de fabrication s’ouvrent vers de larges perspectives, une approche innovante de la question d’« absorption d’énergie » est donc à explorer."

 

 

Contacts : 

Noëlie Di Cesare (Université Bretagne Sud) – Maitre de conférences
noelie.di-cesare@univ-ubs.fr

Sylvie Ronel (Université Lyon 1) – Professeur des Universités
sylvie.ronel@univ-lyon1.fr

Prise en compte de l’influence de différents procédés de collage structural sur la méthode de dimensionnement des assemblages collés

ECM est une entreprise qui réalise des activités d’ingénierie et de conseil en technologies avancées. Elle fait partie du groupe CRIT qui compte près de 50 000 collaborateurs permanents, un réseau international couvrant notamment l'Europe et les Etats Unis de près de 500 agences d'emploi, 20 filiales d'assistance aéroportuaire en France, Angleterre, Irlande et Afrique et 15 implantations en France dédiées à l'ingénierie et la maintenance. Le Groupe CRIT a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 2.5 milliard d'euros.
La société ECM intervient directement pour les principaux constructeurs et équipementiers des industries Automobiles, Aéronautiques et Spatiales, Défense, Ferroviaires, Construction Navale et Energie. Dans ce cadre d’applications, la société est amenée à mettre en œuvre des compétences portant sur les assemblages multi-matériaux et plus particulièrement à travers le procédé de collage structural.
Depuis près de 15 ans, l’équipe Assemblages multi-matériaux du laboratoire IRDL UMR CNRS 6027 développe des compétences sur la thématique du collage structural à travers des méthodologies expérimentales et numériques innovantes visant à développer cette technologie d’assemblages multi-matériaux dans différents secteurs industriels de hautes technologies.
Le travail de thèse proposé se déroulera entre les sites de l’entreprise ECM et ceux de l’IRDL.

 

Pour plus d'informations, cliquez ICI (format PDF)

 

Contacts :
o ECM : Julien HIRON, Simulations et Innovations,
Julien.Hiron@ecm-be.com , (+33)1 30 70 19 22
o IRDL : Romain Créac’hcadec, Maître de Conférences Habilité à Dirigé des Recherches
Romain.Creachcadec@ensta-bretagne.fr, (+33)2 98 34 87 65

 

Pour découvrir les écoles doctorales de rattachement de l'IRDL >> SICMA et MER