Les activités de recherche sont focalisées sur la mise en évidence et la caractérisation des méso-structures polymères, fibrillaires ou minérales présentant une structuration dynamique en présence d'interfaces ou en milieu confiné. La rhéologie, les caractérisations de surfaces et d'interfaces (nano-indentation, AFM, spectroscopies, et microscopies) font partie des techniques mises en œuvre.

Les compétences principales se situent en physico-chimie et en procédés de mise en forme afin de contrôler les transitions de phases (percolation de charges, mélanges polymères ou polymères-solvants), les structurations multi-échelles (de réseaux de fibres, nanocharges) et de pouvoir en mesurer les conséquences sur les propriétés d'usage des matériaux La finalité de ces études fondamentales est donc de concevoir des matériaux hybrides à propriétés contrôlées, tels que les nanocomposites fonctionnels, les composites ou polymères stimulables, les biopolymères à biodégradabilité contrôlée ou les biocomposites hautes performances et durables.

Compétences

schémaptr1

Axes de recherche

  • Conception de nouveaux éco-composites
  • Conception de systèmes nanocomposites stimulables
  • Rhéologie et modélisation des écoulements de milieux composites
  • Polymères et composites pour une mise en œuvre automatisée
  • Structures composites pour des performances mécaniques optimales
  • Impacts Santé et Environnement

 

Mots clés

Polymères – Composites - Biocomposites - Nanocomposites - Rhéologie