Les travaux de recherche développés dans ce thème sont par nature plus transversaux que ceux des autres pôles et combinent à la fois études théoriques, numériques et expérimentales sur le comportement de matériaux et structures en interaction avec leur environnement et/ou leur procédé de fabrication. Ces travaux font majoritairement intervenir des phénomènes physiques couplés, tels le navire soumis au tossage dans son environnement maritime, la structure métallique en tôle mince mise en forme à chaud puis impactée jusqu'à rupture, le procédé de soudage laser impliquant des transferts d'énergie et de masse. Ces couplages forment le concept clé qui rassemble les chercheurs dans ce pôle.

 

Compétences

  • Impacts hydrodynamiques auxquels sont soumises les structures navales, approche expérimentale et modélisation
  • Méthodes numériques avec grand nombre de variables, prédiction des instabilités et suivi de branches bifurquées (faible nombre de Reynolds)
  • Développement de modèles de comportement pour décrire la réponse statique (mise en forme) et dynamique de milieux continus complexes
  • Mise en évidence expérimentale des comportements transitoires spécifiques
  • Mesurer en dynamique des champs de variables d’état
  • Disposer de modèles et d’outils de simulation suffisamment robustes pour traiter l’ensemble des couplages tout en limitant les temps de calcul

Mots clés

Modélisation – Simulation numérique – Mécanique et thermique expérimentale – Fluides/matériaux - Procédés/structures – Dynamique – Transferts chaleur et masse