PTR4 – Axe « Énergie et Systèmes Électromécaniques »

   Fig 1

 

Les travaux menés dans l’axe Energie & Systèmes  (Fig. 1) concernent essentiellement le développement d’outils de détection et de diagnostic de défaillances dans les systèmes 

 

(en particulier électromécaniques) afin de leur assurer un fonctionnement continu, efficace et sûr dans le cadre de leur contrôle/commande. Dans cet axe sont privilégiés les applications à base de ressources renouvelables tout particulièrement 

 

 

marines (éolien offshore, hydrolien/houlomoteur) ainsi qu’un volet véhicule électrique/hybride (Fig. 2).

                                                                                                                                                                                                                                                                                             Fig 2

 

Dans ce contexte, une attention toute particulière est portée sur : 

 

 

                                                                                                                                                                                                     

                                                                                                                                                                                                                                                                         

 

                                                                     Fig 3

- Le développement de techniques de traitement de signal avancé pour la détection et le diagnostic de défaillances (Fig. 3);

 

 

 

 

 

 

                                                       

        Fig 4                                                                                                      - Le développement de contrôles/commandes résilients et robustes (Fig. 4)

                                                           

Compte tenu des contextes scientifique et technologique actuel pour lesquels les exigences de fiabilités (réduction des coûts de maintenance, etc.), l’objectif final des travaux développées dans cet axe est d’élaborer pour des systèmes (chaînes de conversion d’énergie), à haute fiabilité (faible niveau intrinsèque de défaillances) et haute résilience (haute tolérance aux défaillances), des stratégies de surveillance pour une maintenance prédictive planifiable et des stratégies à même d’augmenter la résilience de la chaîne de conversion.                                                                                                                                  

Dans cet axe, l’expertise scientifique se situe dans la maîtrise des phénomènes qui résultent de diverses défaillances ou dégradations dans un système (plus particulièrement de conversion d’énergie). Cette expertise conjuguée avec la maîtrise des outils avancés de traitement du signal et du contrôle/commande permettent le développement d’outils de détection/diagnostic et de contrôle/commande très efficaces quant à la maintenance prédictive et la résilience des systèmes particulièrement en milieux hostiles (i.e. milieu marin).

L’axe Energie & Systèmes  dispose d’un certains nombre de plateformes expérimentales disponibles sur Brest (Figs. 5, 6,7 et 8).

                                                             Fig 5                                                                                                                                                   Fig 6     

 

                                         Fig 7                                                                                                                                            Fig 8