Offre de stage

Sujet de Master / Stage de fin d’études d’ingénieur

Contribuez aux travaux de recherche de l'IRDL, Université Bretagne Sud, pour un stage sur le thème de :
Optimisation multi-critères pour l’identification inverse des paramètres constitutifs de
lois de comportement hyperélastique à partir d’essais hétérogènes.
Détail de l'offre stage : offre de stage master 2019
Compétences / Profil du (de la) candidat(e) :
⁃ mécanique des structures : calculs par éléments finis,
⁃ analyse numérique : Matlab ou tout autre langage de programmation.
Durée du stage : 6 mois.
Début : dès septembre 2019 de préférence.
Le stage pourra déboucher sur une proposition de thèse.
Lieu du stage : Equipe IQ2M, Institut de Physique de Rennes, Université de Rennes 1.
Les candidatures doivent comporter un CV détaillé, une lettre de motivation et les
relevés de notes de la dernière année. Elles doivent être adressées à :
noelie.di-cesare@univ-ubs.fr et jean-benoit.lecam@univ-rennes1.fr
Toute candidature incomplète ne sera pas examinée.

Assistant de recherche - étude en laboratoire de la biocompostabilité de bio-composite lin/biopolymère

Rejoignez l'équipe de recherche de l'IRDL Lorient, Université Bretagne Sud pour un stage d'assistant de recherche ! Candidatez dès maintenant pour un début de stage en septembre 2019!

Domaine de formation :
bac +3 chimie/biochimie ; DUT mesure physique ; DUT (bio)chimie ; DUT génie biologique

Contexte et missions du stage :

Au sein du laboratoire de l’IRDL (site de Lorient), l’équipe bio-composite est un groupe dynamique travaillant sur l’utilisation de matière cellulosique comme renfort de plastique afin d’obtenir un matériau à hautes propriétés mécaniques et à impact environnemental réduit. Les différentes missions sont : la compréhension des propriétés hygroscopiques des matériaux lin/polypropylène ; la valorisation d’anas de lin comme renfort cellulosique pour matériaux composite ; l’impression 3D de biocomposites ; l’étude de l’impact environnemental de biocomposites biodégradables.

Ce stage s’intègre dans la dernière mission. Il fait partie d’une étude visant à connaitre la faisabilité et la plus-value d’une fin de vie de type compostage pour des composites biodégradables : lin/PLA ; lin/PBS ; lin/PHA. Basé sur l’ISO 14855, le stage se base sur une étude respirométrique afin de comprendre la cinétique de dégradation. Les échantillons seront soumis à un environnement (température) simulant un compost réel. La quantité de CO2 dégagé sera captée par titrage acido-basique. Un parallèle sera fait avec une recherche antérieure sur l’évolution des propriétés mécaniques et microstructurales de ces matériaux lors d’un compostage.

Objectifs de l’étude:

  • Etude bibliographique des phénomènes de biodégradation
  • Mise en place de l’installation expérimentale
  • Suivi de dégradation par titrage acido-basique
  • Analyse et critique des résultats

Encadrement du stage :

Le stagiaire sera encadré par un doctorant travaillant activement sur l’utilisation du compost comme fin de vie des matériaux biodégradables. Une coopération et une communication avec ce dernier sont attendues.

Profil :

  • Connaissance des mesures de sécurité en laboratoire de chimie
  • Connaissance des réactions acido-basiques
  • Connaissance du principe et de la mise en place d’un titrage

Le stagiaire devra être méticuleux et méthodique lors de ces tests. Un esprit critique et scientifique des phénomènes en jeu sera attendu. Un intérêt pour l’enjeu écologique sera également apprécié.

Rémunération : Gratification réglementaire obligatoire.

Contacts : envoyer CV et lettre de motivation à :

Delphin Pantaloni, doctorant, delphin.pantaloni@univ-ubs.fr

Alain Bourmaud, Ingénieur de Recherche, alain.bourmaud@univ-ubs.fr